Le 12 Septembre, tous en grève et en manifestation, pour réagir et gagner!

 

 

 

      Le 12 Septembre, tous en grève et en             manifestation, pour réagir et gagner!

La volonté du gouvernement de passer en force avec les ordonnances, constitue un nouveau déni de démocratie, après tous les 49.3 de 2016.

D’ici la fin de l’année, le PDG Macron et son DRH Philippe, veulent détruire le code du travail et gommer au maximum les conquis sociaux issus des luttes ouvrières.

Leur combat contre les salariés, les privés d’emploi et précaires, les jeunes , les retraités est d’une violence extrême! C’est le re- tour au patronat de droit divin et l’insécurité sociale généralisée avec :

– la fin du code du travail comme socle commun de droits pour tous !

– l’instauration d’un code du travail par entreprise, via la généralisation d’accords dérogatoires

– la baisse des salaires !

-la fin des 35 heures et des droits qui s’y  rattachent.

– Généralisation de la précarisation de l’emploi

– la possibilité de licencier plus facilement et de plafonner les indemnités

– la hausse de la CSG

– la baisse des allocations chômage !

– la baisse des aides au logement et de toutes les presta- tions sociales et familiales

– la casse de la Sécurité Sociale au bénéfice des assurances privées.

– la casse du statut des fonctionnaires en cohérence avec celle du code du travail

 

Dans le même temps, les dix premières grandes fortunes   du   Pays ont  augmenté   de    35%    en moyenne sur une année seulement ! Le premier de la  classe, Bernard Arnaud (LVMH) a  vu la  sienne progresser de  54,6% pour atteindre 46,9 milliards d’euros, alors que   le    PIB  n’a augmenté que de 1,1%,. Macron  , Président des riches, réduit l’impôt  sur la  fortune et impose une nouvelle perte de pouvoir d’achat  aux plus démunis (augmentation de  la  CSG,  baisse des aides sociales et de  l’aide au logement) .

Les chiffres démontrent le vol  à  grande échelle par  une oligarchie, de  la richesse produite par le  travail, l’intelligence,     les  savoirs   des  ci- toyens au  service de  l’intérêt  général .  Oui, ce sont  des  voleurs  et il  faut  les  arrêter  ! L’heure  est grave! Il faut empêcher ce recul de civilisation !

La solution efficace et gagnante, c’est la mobilisation la plus large et unitaire par les actions dans les entreprises, les services, les agences.

Toutes les mobilisations et les luttes doivent converger sur des temps forts, comme le 12 septembre prochain.

Le mouvement social, n’est pas un simple recours, il est au contraire la solution historique pour imposer une vraie démocratie et le progrès social et économique pour tous, dans le respect de l’environnement . Le syndicat CGT OTIS se joint à toutes les initiatives pour améliorer nos droits et nos conditions de travail.

 

 

Pour construire l’avenir, il faut imposer par la lutte :

– la hausse du SMIC à 1800 euros et l’augmentation des salaires sur cette base.

– la hausse des pensions de retraite et des minima sociaux sur la base de ce SMIC.

– la mise en oeuvre effective de l’égalité salariale entre les femmes et les hommes

– la réduction du temps de travail à 32 heures hebdomadaire

– la retraite à 60 ans à taux plein

– le renforcement de la Sécurité sociale.

– l’allocation d’autonomie pour les étudiants.

– un code du travail simplifié renforçant les droits des salariés et de leur représentation, ainsi que le respect de la hiérarchie des normes.

– la reconquête de l’industrie et des services publics sur tout le territoire avec une réelle démocratie sociale sur les orientations stratégiques et leur organisation, en lien avec la réponse aux besoins.

–  la  conditionnalité  des  aides  publiques  à des  créations  d’emplois  stables (généralisation des CDI).

– une loi d’amnistie pour l’ensemble des représentants des salariés et des organisations de jeunesse.

Pour tout contact:

    Christophe SIMON-LABRIC

 

http://otis.reference-syndicale.fr/

https://m.facebook.com/CGT-OTIS-736334749823383/

 

 

 

 

Toulouse, le 21 Août 2017

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *